Un dessin animé de Princesse pour vos princesses

dessin animé de princesse

Un dessin animé de Princesse pour vos princesses

Valérie Berthelom 2 comments
Cadeaux de Noël enfant Contes de fées, histoires de princesses

Lorsque j’ai terminé les 3 premiers dessins animés de Tatontoon, il est devenu assez évident qu’il faudrait écrire et produire un dessin animé de princesse.

Les premiers clients le demandaient « y’a rien pour les filles ? », en fait si il y avait déjà 3 histoires unisexes (Le fabuleux voyage, l’incroyable Noel et Tous en Piste), mais pas de dessin animé de princesse, le drame !

J’écris « il faudrait » comme une contrainte car c’est un univers qui m’était complètement étranger.  Petite j’ai toujours préféré Mowgli à Cendrillon, ou plus tard dans Scoobidoo je préférais Véra à Daphné. Pour résumer, les princesses c’était pas mon truc du tout et j’ai un garçon qui n’a jamais manifesté l’envie que l’on lui lise des histoires de princesses, leur préférant les dragons et les super-héros.
Un constat somme toute assez logique lorsque l’on observe les propositions normées qui sont faites à nos enfants.cadeau de Noel fille 4 ans
Donc… un dessin animé de princesse ! Alors il a fallu que je m’imprègne de ces codes que je ne possédais pas, j’ai observé les petites copines de mon fils, 4 ans à l’époque, je leur ai posé des questions sur ce qu’elles aimaient chez les princesses pour vite m’apercevoir qu’elles ne savaient pas.

Donc j’ai lu des tas de livres de princesses destinés aux petites filles, tous aussi roses, fanfreluches et culcul la praline les uns que les autres, maintenant les petites filles à un état passif d’attente du prince charmant ou de capricieuse menant la vie dure au palais.

 

Comment j’allais faire pour écrire un dessin animé de princesse ?

Et surtout comment ne pas tomber dans les mêmes clichés que ceux véhiculés par toutes les autres histoires ? Compliqué. Il m’a fallu pas mal de temps, d’abord pour m’imprégner des codes ensuite pour savoir comment les détourner tout en satisfaisant une clientèle qui réclamait une histoire classique.

Finalement je me suis dit que faire un « comment devenir princesse en 10 leçons » me permettrait d’intégrer quelques petits changements aux codes habituels et c’est comme ça que votre princesse à vous après s’être copieusement ennuyée à être belle et faire des révérences, va galoper à travers champs pour voler au secours d’un prince enfermé, le tout après avoir apprivoisé un dragon…

cadeau anniversaire fille 4 ans

Voilà comment est né le dessin animé « Apprentie Princesse » qui ouvre aux petites filles des nouveaux horizons d’action et leur transmet qu’on peut être une petite fille normale et une princesse dégourdie aussi.

 

 

 

 

Ce dessin animé est l’un de ceux que je vends le plus chez Tatontoon, et j’aimerais bien savoir comment a réagi votre fille en le voyant. N’hésitez pas à venir le raconter dans les commentaires.

2 Comments

Elusse vermeulen

décembre 2, 2016 at 1:02

bonsoir madame : MERCI BEAUCOUP !

Je n’osais pas chercher des dessins animés pour ma filleule de 3 ans. Et puis, ce soir j’ai tenté et je vous ai découverte. Emerveillement !
Je vois l’histoire de princesse avec le paquet rose et tout. J’avoue avoir déchanté. Me préparant à la résignation : « On ne peut pas tout avoir…. »
Puis, je vous ai lu …
Alors, j’exulte, je ne peux ni raisonner ni tempérer ma joie alors je m’empresse de vous dire mon bonheur de découvrir vos créations réalisées avec des valeurs partagées
(Je suis militante au Planning familial intervenante avec tout le pack déconstruction des normes, égalité femmes hommes LGBT, « contribuer à la construction d’une identité sexuée débarrassée des stéréotypes par une réflexion sur les rapports sociaux de sexes est une dimension fondamentale de l’accompagnement éducatif, et une étape nécessaire dans la marche vers l’égalité entre les femmes et les hommes dans la société » + « Handicap et alors ? » le programme pour la reconnaissance et la promotion de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap et tout le toutim :)…
Bref.
je n’arriverai pas à attendre Noël pour offrir vos dessins animés à Aria !!! J’ai hâte de voir la tête de ses parents découvrant que je promeus une histoire de princesse. Ah ha ah !!! quelle surprise !!! Je vais d’ailleurs en commander pour que mes nièces entendantes en profitent aussi ! Princesse pour toutes !

Je reste interloquée par la personnalisation des histoires … Avec, par ailleurs, l’héroine ou le héro n’offrant qu’une expression de visage. Mais c’est une représentation que je vais immédiatement mettre à l’épreuve en lisant l’avis de la pédopsychiatre sur le sujet !

je suis de toute façon conquise :
Ce soir, je fais une insomnie. Ma filleule, Aria, 3 ans, et ses parents, sont arrivés de l’étranger voici presqu’un an ; ils attendent la réponse quant à leur statut de réfugiés politiques. Alors que tout se passait quasi au mieux à Paris et même bien en terme de réseau, soutien, accompagnement, autonomie, socialisation… pendant les vacances de la Toussaint, ils ont été envoyés à Montpellier. Les enfants sont déscolarisés (pas d’école LSF), ils ont perdu leurs copains et copines, le centre d’hébergement est limite en terme d’hygiène, il n’offre pas d’eau chaude, pas de télé et un accès limité à internet. etc. bref. C’est dur.

Je cherchais un peu de distraction, de l’évasion, de la surprise à envoyer à la petite fille de 3 ans.
Alors, toute laïque que je suis, en vous trouvant, j’ai rencontré un esprit de Noël.
Merci beaucoup !

Très chaleureusement,
Sophie Elusse Vermeulen

Et

 Reply

    Valérie Berthelom

    décembre 2, 2016 at 3:19

    Merci 1000 fois de votre commentaire élogieux, du genre qui donne des ailes et l’envie de continuer à apporter sa très petite pierre à l’édifice. Et longue vie à vos actions.

     Reply

Leave a Reply

Bienvenue sur le blog de Tatontoon !

créatrice dessins animés personnalisés tatontoon

Valérie, créatrice multifonctions de Tatontoon... Tour à tour productrice, standardiste, réalisatrice, commerciale, comptable, maman et plein d'autres choses !

Suivez-nous sur Facebook